Vers une obligation de garantie financière pour exercer la profession

Voilà quelques mois déjà que Patrick Senior a été chargé par le Président du SNES de se rapprocher de l’USP pour travailler en commun sur le même projet visant à instaurer comme pré-requis obligatoire pour exercer le métier : une garantie financière souscrite par l’entreprise prestataire.

Il ne s’agit rien moins que d’adapter au secteur sensible de la sécurité privée ce qui se fait déjà – sous des modalités diverses – dans un certain nombre de professions qui ont jugé cette mesure indispensable à la bonne pratique de leur métier.

L’objectif est, comme pour les agences immobilières, les courtiers en assurance… de garantir notamment aux clients mais aussi aux salariés et aux pouvoirs publics, un bon niveau de performance, de déontologie, de moyen d’assumer ses responsabilités et de respecter ses engagements sociaux… Cela contribuera à écarter du secteur tous les intervenants peu scrupuleux adeptes de pratiques déloyales voire illégales dont les autorités ne parviennent pas à réduire les méfaits et dont souffrent tous les acteurs et partenaires responsables de l’ensemble de la chaîne sécuritaire.

Patrick Senior précise qu’il a plus particulièrement pour modèle ce qui s’est fait avec un succès certain dans le domaine du travail temporaire, métier dont les organisations professionnelles ont su se doter des outils et partenaires financiers pour atteindre l’objectif d’assainissement.

Cela sans pour autant enfreindre la liberté d’exercer et la libre concurrence mais en instaurant en toute légalité une règle du jeu équitable et accessible pour tous les types de prestataires qui ont tous, sans distinction, leur place et un avenir sur un marché sain favorisant une relation gagnant-gagnant entre donneurs d’ordre et prestataires.

Les travaux avec une équipe de l’USP vont bon train, avec la récente rédaction d’un projet de loi, en collaboration avec le cabinet Landwell & Associés du réseau PriceWaterHouse Coopers et d’un dossier de faisabilité sera prochainement présenté pour décider puis envisager la mise en œuvre de cette réforme structurelle essentielle.

2017-08-03T11:57:39+02:0024 juin 2008|Actualités, Securalliance, Sécurité|