Un préfet nommé délégué interministériel à la Sécurité Privée

Ancien Directeur Sécurité et Sûreté des Aéroports de Paris ADP, Jean-Louis Blanchou, préfet hors cadre, a été choisi par les Pouvoirs Publics pour assumer les toutes nouvelles fonctions inédites de « Délégué Interministériel à la Sécurité Privée ». 

jean-louis-blanchou-delegue-interministeriel-a-la-securite-priveeLa profession, mais aussi ses clients et donneurs d’ordre, ont désormais un interlocuteur unique ayant pour mission implicite d’assainir le marché en mettant entre autres en place le CNAPS. Prix d’achat et de vente anormalement bas et travail illicite sont notamment dans la ligne de mire de ce grand professionnel de la sûreté et sécurité. Qui plus est, Jean-Louis Blanchou s’adjoint les compétences d’un délégué aux donneurs d’ordre, Bernard Michelin, haut fonctionnaire du Ministère de l’Intérieur qui lui aussi, aura pour priorité de lutter contre les appels d’offre contractés au moins-disant social allant au détriment de la qualité et du respect des législations sociales et de la réglementation particulière du métier. Et on le constate régulièrement : ces pratiques, trop fréquentes, ne sont pas uniquement l’apanage des acheteurs publics : les secteurs semi-publics, municipaux…et bien-sûr privés y ont eux aussi recours.

Quand bien même, c’est à leurs propres dépends, sans parler de leur co-responsabilité qui peut être mise en cause par la justice.

Un grand ménage en perspective !

2018-03-26T14:58:52+02:0012 septembre 2013|Actualités, Politique, Sécurité|