[#Actualité] Augmentation des coûts sociaux 2019

groupe-bsl-securite-entreprise-securite-ile-de-france-revalorisation-2019

Comme chaque année les professionnels de la sécurité se sont réunis afin de répondre ensemble aux exigences de leurs clients sans négliger leurs agents et de cette manière accroitre l’attractivité du secteur ainsi que la performance aux postes de travail.

Ainsi afin de répondre aux objectifs que nous nous déterminons la corporation a  énoncé plusieurs pistes d’amélioration :

  • Evolution des taux horaire de la grille
  • Un taux horaire d’accès à la profession valable aux maximum 6 mois pour son premier niveau
  • L’impact des pertes d’aides et allègements et de la refonte du système de calcul des cotisations sociales
  • La nécessité d’accroître l’attractivité du secteur.
  • Une volonté d’offrir de meilleures perspectives salariales pour accompagner le développement et la montée en compétences de nos collaborateurs.

L’un des grands changements cette année, qui illustre cette tendance, est la mise en place d’une indemnité de tenue sans justificatif.

Elle démontre la volonté de valoriser les attitudes, savoirs-être et présentations des agents. Elle répond à une problématique juridique qui pouvait conduire à de nombreux contentieux et uniformise vers le haut certaines pratiques existantes d’entreprise.

Tout ceci, mis bout à bout, impactera nos couts de revient à hauteur de 5.82% (hors CICE).

Dans un souci de transparence totale, vous trouverez ci-dessous le détail de cette augmentation :

  • SALAIRE : + 1,2% de l’ensemble de la grille salariale
  • INDEMNITÉ  NETTOYAGE TENUE : + 0,32% d’impact sur le taux horaire
  • PERTE ALLÈGEMENT FILLON : + 2% d’impact sur les charges sociales
  • GLISSEMENT ANCIENNETÉ : + 0,5% d’impact sur la masse salariale globale de l’entreprise
  • ÉVOLUTIONS DIVERSES (Prévoyance, mutuelle, taxe transports, taxes locales, évolution tarif du GO, hausse des coûts juridiques et prud’homaux, fusion AGIRC ARRCO. Impact loi PACTE (handicap) ) : + 0.5% d’impact sur les charges.
  • TAXATION CONTRAT COURT: Création d’un bonus/malus pénalisant le recours au contrats courts. Lutte contre la précarité. + 0,3%
  • FORMATION – MAINTIEN DES ACQUIS ET COMPÉTENCES DU CQP (MAC CQP) : + 1% d’impact sur le prix de revient d’un salarié
2018-10-12T15:09:34+02:0012 octobre 2018|Actualités, Législation|