Municipales 2020 : Les candidats sont attendus au tournant sur les questions de sécurité

groupe-bsl-securite-municipales-securite

Alors que la campagne pour les prochaines municipales bat déjà son plein, les Français considèrent que les acteurs politiques locaux ne se préoccupent pas assez des questions de sécurité, selon un récent baromètre Odoxa/Fiducial.

La sécurité au cœur des préoccupations des Français

À l’aube des prochaines élections municipales, le baromètre Odoxa/Fiducial met en avant que la sécurité locale est la préoccupation principale des Français à 50%, elle devance même l’environnement (44 %) et le développement économique local (38 %).

Ces priorités sont les mêmes préoccupations que les élections municipales de 2014, seul l’ordre à changer, puisqu’à l’époque le développement économique était la priorité, devant la sécurité et l’environnement.

Ces deux derniers ont pris une ampleur sans précédent ces dernières années.

Les élections municipales : le grand test

Pour toutes ces raisons les candidats aux élections municipales vont devoir mettre en avant leurs propositions en matière de sécurité.

En effet lors du sondage ce sont les cambriolages (45 %), la délinquance (45 %) et les trafics (43 %) qui sont mis en exergues comme «principaux motifs d’insatisfaction».

D’autre part seulement 11 % des personnes interrogées estiment que l’insécurité a diminué autour de chez eux.

L’enjeu aux élections municipales sera donc de taille, puisque tous les candidats devront prouver leur crédibilité en matière d’insécurité afin de tirer leur épingle du jeu.

2019-08-14T21:36:29+02:0014 août 2019|Actualités, Législation, Sécurité|