Les policiers retraités vont pouvoir cumuler leur pension complète avec un salaire dans la sécurité privée

Des modifications ont été apportées par les sénateurs sur les dispositions relatives à la sécurité privée.

Parmi les règles modifiées, celle applicable aux retraités de la police nationale.

En effet, les retraités aujourd’hui ne touchent qu’une partie de leur pension, s’ils ne remplissent pas certaines conditions (âge, durée de cotisation..) et si leurs revenus globaux dépassent un certain niveau.

Plus maintenant après la nouvelle disposition qui est prévue par la loi « Sécurité globale » et qui dit que les policiers qui sont embauchés dans une société de sécurité privée pourront cumuler le salaire tiré de leur nouvel emploi avec l’intégralité de leur pension.

Cette nouvelle règle est justifiée par le besoin de 24000 ou de 25000 agents de sécurité, prévus pour un bon déroulement des jeux olympiques à Paris en 2024, selon Jean-Michel Fauvergue, député la République en marche de Seine-et-Marne, lors des débats à l’Assemblée nationale.