La sécurité privée, un secteur en perpétuelle évolution

groupe-bsl-securite-securite-privee-secteur-evolution

Le secteur de la sécurité privée était encore, il y a quelques années, un secteur méconnu ; et pour cause on l’associait souvent aux « videurs » à l’entrée des boîtes de nuit. Ce temps est bel et bien révolu ! La sécurité privée a su évoluer, se moderniser et se crédibiliser, à tel point qu’il attire de plus en plus les jeunes générations.

Une confiance grandissante du public envers le secteur de la sécurité privée

Le secteur de la sécurité est en plein essor et ce depuis des années, c’est un fait. Cependant, il n’a pas gagné qu’en développement, il a surtout gagné en capital confiance. En effet, un sondage IFOP réalisé pour l’USP a récemment révélé que 65% des français font confiance au secteur de la sécurité privée ; ils voient les agents de sécurité comme un réel soutien aux forces de l’ordre. En définitive, le secteur de la sécurité, relativement peu connu avant les attentats de 2015, a su démontrer sa valeur et accroitre sa crédibilité ces dernières années.

Augmentation des responsabilités des agents de sécurité

Cependant qui dit confiance accrue dit plus de responsabilités pour le secteur. Ainsi, par exemple, les agents de sécurité ont, dorénavant, le droit, sous certaines conditions d’être armés ou encore de procéder à des palpations. Ces nouvelles responsabilités impliquent donc une structuration forte du secteur et de la profession, ainsi qu’un cadre de formation approprié.

La sécurité privée se digitalise

Qui dit évolution, dit modernisation. Le secteur de la sécurité privée ne pouvait continuer à asseoir sa crédibilité sans entrer dans l’ère du digital, notamment grâce aux outils métiers. Que ce soit GettGuard, l’application qui démocratise la sécurité privée et réduit le nombre d’intermédiaire pour les prestations ponctuelles, les mains courantes électroniques qui permettent un meilleur traitement de l’information, les PTI pour travailleurs isolés qui renforcent la sécurité des agents ou les drones, qui dans un futur relativement proche seront le bras droit des ADS ; tous ces outils permettent d’accomplir un travail plus qualitatif afin de se rapprocher toujours un peu plus des exigences des clients.

La sécurité privée, un secteur de plus en plus attractif

Le secteur de la sécurité privée n’a pas toujours eu le vent en poupe auprès des jeunes générations, mais ce temps est révolu. En effet, 78% des 18-24 ans disent connaître le secteur de la sécurité privée et un grand nombre d’entre eux souhaitent dorénavant y faire carrière.Cela s’explique de plusieurs manières : de plus en plus de jeunes ont une réelle volonté d’aider leur prochain, cependant le domaine public ne propose pas suffisamment de places et ils se tournent donc vers le secteur de la sécurité privée. Cette hausse de la demande et le gain de responsabilités des agents de sécurité a poussé l’État à créer un BTS qui devrait ouvrir ses portes aux étudiants d’ici 2020.

On peut donc dire sans risque de se tromper que le secteur de la sécurité privée a de beaux jours devant lui.

2018-11-02T10:26:50+00:002 novembre 2018|Actualités, Législation, Sécurité, Zoom|