[#Zoom]Drones de sécurité : le marché qui sait attendre afin de partir à point…

groupe-bsl-securite-entreprise-de-gardiennage-ile-de-france-drones-de-securite

Alors que l’on pensait que le marché des drones allait faire un départ vitesse grand « V », il est confronté à des déboires inattendus, forçant les constructeurs à redoubler d’ingéniosité et à se spécialiser dans des produits sur mesure.

Un marché grand public lièvre et bel et bien tortue pour le marché professionnel…

 

Un marché grand public qui s’essouffle

Le marché grand public du drone a démarré fort, si bien que ce segment-ci arriverait à maturité d’ici seulement 2 ans. En effet, grand nombre de foyer ont fait l’acquisition d’un drone ces dernières années, et la croissance ne devrait pas tarder à se ralentir, poussant les constructeurs à se focaliser sur leur gamme professionnelle.

Par exemple, la marque « Parrot », leader incontesté du marché grand public, face à un fort ralentissement de ses ventes, a dû revoir sa stratégie et a décidé de se focaliser sur sa gamme professionnelle.

 

Un marché professionnel qui a connu quelques faux départs 

Pourtant plusieurs start-ups avaient déjà essayé de se faire un nom dans le marché du drone professionnel et plus particulièrement à destination du secteur de la sécurité et de la surveillance.

Eos Innovation, par exemple, avec son E-Vigilente, le premier « robot rondier pour entrepôt » n’a pas passé la ligne d’arrivée et a dû malheureusement mettre la clé sous la porte.

Plusieurs start-ups ont malheureusement connu le même sort soulevant la question : Était-ce trop tôt pour ce secteur qui commence à peine sa digitalisation ? Leurs produits étaient-ils trop avant-gardistes ?

 

Un marché qui s’échauffe avant de s’élancer

Face à ce constat, il a fallu se poser les bonnes questions. Le marché du drone professionnel en est à ses premiers balbutiements, il se structure doucement mais sûrement. En effet, selon Oliver Wyman, qui est l’un des rares à avoir mené une étude approfondie sur le sujet, les drones professionnels devraient prendre leur envol dans les prochaines années, le temps que les réglementations se créent et s’harmonisent, que les logiciels se stabilisent et se perfectionnent (diagnostic après enregistrement des données…), que les performances s’améliorent et que le prix des composant baisse.

C’est pourquoi qu’afin de se différencier et faire la différence, plusieurs start-ups travaillent sur des drones qui répondraient à la problématique « 1 drone, 1 application ».

Ainsi jusqu’à présent les drones destiné à la sécurité et la surveillance étaient essentiellement de petits appareils, dont l’endurance était limitée et qui ne pouvaient patrouiller que sur des petites zones, c’est pour cela que l’entreprise Sunbirds a développé un drone solaire qui pourra voler pendant près de 8 heures à 30 km/h. Seul petit hic sur ce produit est qu’il se destine à la surveillance de grands espaces ensoleillés, leur cœur de cible se trouverait donc plus en Afrique, Asie et Moyen-Orient.

Afin de pallier au problème de l’endurance, l’Hercule 5 UF de Drone Volt quant à lui, peut voler de manière illimitée de 40 à 80 mètres de hauteur grâce à un câble ombilic, qui permet aussi la transmission de données immédiate. Avec son port de charge de près de 20 kg il se destinera plus au marché du BTP.

Quant à la start-up Pixiel Security, le mot d’ordre est autonomie ! Pour Moïse Rogez, la PDG, cette notion d’autonomie permettra de s’affranchir du pilote et de tout ce qui tourne autour de sa mise en marche (sortie de véhicule, branchement, mise en route…). De cette manière, l’entreprise assignera des missions au drone et il pourra les mener en toute autonomie, cela permettrait donc aux entreprises de gardiennage de réduire leurs coûts et augmenter leurs marges.

Le marché des drones de sécurité a certainement de beaux jours devant lui mais tout vient à point à qui sait attendre ; mieux vaut un secteur qui se construit de manière réfléchie et en adéquation avec les réels besoins et contraintes du monde de la sécurité et de la surveillance, plutôt qu’un feu de paille qui une fois la nouveauté passée, retournera prendre la poussière sur nos étagères.

 

Vous avez des questions en tête auxquelles nous n’avons pas répondu ?

N’hésitez pas à nous écrire.

BSL Sécurité – Better Services for Leaders *

* le meilleur pour les leaders

2017-12-04T11:35:06+02:004 décembre 2017|Actualités, Zoom|