À l’heure du déconfinement et bien que la bataille ne soit pas encore gagnée, la crise sanitaire aura au moins eu le mérite de mettre en lumière l’importance de la direction sécurité / sûreté dans les entreprises qui en ont une, ainsi que celle des entreprises de sécurité privée.

La crise du Covid-19 : un révélateur

Le Coronavirus et le confinement auront rappelé, aux entreprises qui en avaient à disposition, l’importance d’avoir au sein de leur équipe un expert de la gestion de crise : le directeur de la sécurité / sûreté et ses équipes.

À travers leurs actions, elles ont pu en constater l’intérêt pour le business et sa rentabilité grâce à la continuité des activités ainsi qu’une gestion de la crise plus large.

La direction sécurité / sûreté face à la gestion et la sortie de la crise

Maintenant que nous sortons, doucement mais sûrement, du confinement, il faut préparer la reprise de l’activité et l’après-crise, tout en tirant les leçons de ces deux derniers mois en appliquant par exemple l’organisation ci-dessous:

  • La mise en place plusieurs équipes
  • La mise en place deux équipes en relais durant la crise
  • La mise en place une équipe de gestion de crise dans la crise (en effet le but étant de gérer les actes de malveillance et incidents pouvant entrainer des brèches de sécurité durant la crise)
  • La mise en place une équipe en charge de la gestion de la reprise de l’activité et de l’après crise.

Quelques questionnements persistent

  • L ‘importance du rôle des agents de sécurité a une fois de plus été mise en exergue lors de la crise, ne serait-il donc pas temps d’élargir le champ de compétence de la sécurité privée ?
  • Les agents de sécurité dûment formés ne pourraient-ils pas venir en soutien aux forces de l’ordre ou encore en entreprise si besoin est ?