Charte de bonne pratique de l’achat public

marseille-2008-patrick-senior

Depuis 2001, le SNES par l’intermédiaire de sa Délégation Régionale PACA animée par Patrick Senior participe activement à la lutte contre le travail dissimulé dans les Bouches du Rhône. Une opération pilote de lutte contre le travail dissimulé dans les Bouches-du-Rhône a été récemment réalisée.

Le bilan de cette initiative exemplaire conduite en partenariat entre pour les Pouvoirs Publics (La DDTEFP 13 et l’URSSAF des Bouches du Rhône), pour les Syndicats de salariés du secteur (FO, CFDT, CFECGE, CFTC) et pour le patronat du secteur (le SNES) a donné lieu, le vendredi 5 décembre après-midi à Marseille, à une « Conférence Bilan » clôturant le Congrès SNES.

Cette démarche paritaire et partenariale animée par la Direction Départementale du Travail 13, s’étant avérée une réussite tant sur le plan méthodologique qu’opérationnel, elle devrait servir de modèle pour être dupliquée dans d’autres régions françaises en collaboration avec les professionnels concernés. Pour ce qui le concerne, le SNES entend aider ses Délégués Régionaux ailleurs en France à la mettre en oeuvre sur l’exemple marseillais (cliquez ici pour accéder au site du SNES).

Lancement d’une charte de bonnes pratiques de l’achat public

D’autant que ce partenariat sur la lutte contre le travail illégal a aussi débouché sur une première lancée aussi lors du Congrès SNES : la mise en forme d’une “CHARTE DE BONNES PRATIQUES DES DONNEURS D’ORDRE PUBLICS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ”, signée par d’importants donneurs d’ordre (ci-contre).

Marseille Provence Métropole Communauté Urbaine, la Mairie de Marseille, le Conseil Régional PACA, qui n’ont pu être présents le jour de la première signature officielle, sont les prochains signataires.

Un lancement parfaitement réussi, puisque plusieurs donneurs d’ordre publics, et non des moindres, présents sur Marseille-PACA ont signé cette Charte des Bonnes Pratiques » : la RTM (Régie des Transports Marseillais) ; le GPMM (Grand Port Maritime de Marseille Fos) ; l’AP HM (Assistance Publique Hôpitaux de Marseille) ; la Centrale d’Achat Interégionale Méditerranée SNCF ; le Conseil Général Bouches du Rhône et l’OPAC Bouches du Rhône.

 

 

2017-08-03T11:42:01+02:009 février 2009|Actualités, Engagements, Sécurité|