L’application mobile SAIP : Système d’alerte et d’information des populations

À la suite des attentats qui ont frappé la France en 2015, le gouvernement a lancé en juin 2016, à l’occasion de l’Euro 2016, une application qui a pour but d’alerter les citoyens en cas de suspicion d’attentat.

Quelle utilisation pour cette application ?

Cette application gratuite, a pour but, de prévenir ses utilisateurs via notification d’une alerte en cours suite à une suspicion d’attentat ou un événement exceptionnel de sécurité civile (tels que les alertes nucléaires, les produits dangereux ou les ruptures d’ouvrage hydraulique).

Grâce à sa technologie de géolocalisation, elle permet aux usagers de recevoir des messages d’alertes géolocalisés et délivre également des conseils comportementaux et consignes à respecter en fonction de la nature de l’alerte et du lieu où l’on se trouve.

Une application d’alerte attentat qui repose sur la géolocalisation mais pas que…

Pour recevoir les alertes dans une zone où un risque vient d’être détecté par les autorités, l’utilisateur doit accepter de se faire géolocaliser. Il est important de noter que la technologie utilisée, ne permet aucune récolte d’information de l’usager, que ce soit géographique ou d’identité.

Pour les sceptiques, ceux qui préfèrent préserver leur batterie, ou encore ceux qui veulent être sûrs que leurs famille ou amis soient sains et saufs,  il est possible de se servir de l’application sans se géolocaliser. L’application permet d’enregistrer jusqu’à 8 villes ou arrondissements en favoris et ainsi recevoir les infos et consignes de la préfecture dans les 10 à 15 minutes suivant le lancement de l’alerte.

Quel usage pour la sécurité privée ?

Cette application peut être une réelle valeur ajoutée pour les agents de sécurité.

Prenons un exemple : un agent de sécurité du Groupe BSL a l’application sur son smartphone, il est informé en temps réel d’un attentat proche de lui et peut (en respectant avant tout les consignes et la hiérarchie) organiser la protection ou le confinement du site, alerter les secours, informer les clients, etc…

Bilan de l’application SAIP (Système d’Alerte et d’Information des Populations)

Bien que l’application soit critiquée à ce jour car il lui est arrivée de ne pas signaler des situations de crise (notamment l’agression militaire au Carrousel du Louvre), elle sera à termes un outil précieux sur lequel s’appuyer en tant qu’acteurs dans le monde de la sécurité privée.

Affaire à suivre donc…

2017-08-07T09:39:41+02:0011 avril 2017|Actualités, Zoom|